Comment traiter une infection urinaire sans antibiotiques ?

Comment traiter une infection urinaire sans antibiotiques ?

Comment traiter une infection urinaire sans antibiotiques ?

Brûlures, démangeaisons ou envie constante d’uriner, une infection urinaire est une maladie souvent considérée comme banale, mais peut être très pénible. Alors, il est évident qu’on souhaite s’en débarrasser le plus vite possible. Le plus souvent, un traitement antibiotique est la solution la plus rapide. Cependant, il existe également d’autres alternatives qui ne nécessitent pas la prise d’antibiotique pour traiter une infection urinaire. Découvrez-les à travers cet article.

Boire la plus grande quantité d’eau possible

La solution la plus rapide pour traiter une infection urinaire est bien sûr d’éliminer les bactéries qui se sont reproduites dans la vessie en buvant une grande quantité d’eau. Il s’agit ici de boire une bouteille de 1,5 litre dans une durée de 30 minutes. En adoptant ce geste, vous allez pouvoir accélérer et favoriser l’évacuation des bactéries par les urines. De plus, boire beaucoup d’eau permet également de diminuer les brûlures causées par les infections urinaires. En effet, une urine moins concentrée ne risque pas d’agresser la paroi de la vessie.

Opter pour un traitement substitutif local

Une étude récente a démontré que la prise d’antibiotiques n’est pas toujours nécessaire lorsqu’on parle d’infection urinaire. Par exemple, il est possible qu’une personne présente tous les symptômes d’une infection urinaire comme des douleurs mictionnelles et une envie très souvent d’uriner, pourtant aucune bactérie n’est trouvée. Dans ces cas, la solution ne relève pas d’un traitement par antibiotique. Aussi, c’est également le cas lorsque des germes sont présents dans l’urine, mais qu’aucun symptôme d’une infection urinaire n’est ressenti par la personne. Il faut éviter de prendre des antibiotiques, car il s’agit souvent d’une simple colonisation.

Les traitements naturels et par la médecine complémentaire

Pour une infection urinaire ou une cystite récidivante, il existe un traitement de prévention très efficace avec le jus de cranberry. Des études ont réussi à démontrer qu’un composé actif de la canneberge appelé le ProAnthoCyanidines est très efficace surtout sur les infections urinaires récidivantes chez les femmes. En effet, la prise de ce composé de la canneberge réduit considérablement les crises de cystite. Cependant, les bienfaits du jus de canneberge se limitent à la prévention, car aucune étude n’a encore prouvé une véritable guérison. Outre le cranberry, l’échinacée est également une plante favorable pour les infections urinaires chroniques. En infusion, en capsules ou en jus frais, l’échinacée constitue un traitement d’appoint favorable pour l’infection urinaire. Pour apaiser les douleurs, l’argile en cataplasme tiède sur le bas du ventre est très conseillée.

Traitement sans antibiotiques des infections urinaires bactériennes

Même si le principal traitement des infections urinaires réside dans la prise d’antibiotiques, depuis quelque temps, le traitement sans antibiotique est à l’étude. En effet, on peut délaisser les antibiotiques pour opter pour la chimie cellulaire permettant de modifier la relation entre le corps et les bactéries. Comme il est parfois hésitant de se rendre chez le médecin pour une infection urinaire, vous avez aujourd’hui la possibilité de faire une téléconsultation avec Livi. Il s’agit en fait d’une application iOS et Android qui permet de consulter un médecin en ligne.

Leave a Reply