Fatigue menstruelle : quelles en sont les causes et que faire ?

Fatigue menstruelle : quelles en sont les causes et que faire ?

Fatigue menstruelle : quelles en sont les causes et que faire ?

Fringales, anxiété, ballonnements, crampes abdominales ou encore perte d’énergie, les symptômes des menstruations sont plus ou moins handicapants. Leur intensité varie énormément d’une femme à l’autre.

Pourquoi je me sens (très) fatiguée pendant mes règles ?

Plus de la moitié des femmes souffrent de fatigue menstruelle. Si certaines sont complètement épuisées avant et/ou pendant leurs règles, d’autres sont capables de réaliser leurs tâches quotidiennes sans souci. Tout d’abord, il est important de préciser que ce phénomène est tout à fait normal. Quelles en sont les causes ?

Les bouleversements hormonaux

Les différentes phases du cycle menstruel provoquent des fluctuations hormonales. Le pic d’hormones qui se manifeste avant l’ovulation redonne de l’énergie à la femme. À l’inverse, les hormones chutent à l’approche des règles, ce qui peut engendrer plusieurs désagréments comme des fringales ou une sensation d’épuisement.

Un flux abondant

Les règles sont particulièrement éreintantes lorsqu’elles sont abondantes ou hémorragiques. Cela s’explique par le fait que la perte de sang en grande quantité accroît le risque de carence :

D’intenses douleurs menstruelles

Les femmes sujettes aux crampes menstruelles ont tendance à être plus fatiguées pendant leurs règles. Selon le cas, les douleurs sont localisées au niveau du dos, de l’abdomen, des seins ou de la tête.

Les troubles du sommeil

Avec les douleurs, les ballonnements, les nausées et la nécessité de changer de protection au milieu de la nuit, il est souvent difficile de profiter d’un sommeil réparateur. Si vous dormez mal ou pas assez, il est parfaitement logique de vous sentir éreintée au réveil.

Les autres facteurs

Chez les femmes atteintes de syndrome des ovaires polykystiques, de troubles thyroïdiens ou d’endométriose, la fatigue extrême pendant les règles est courante.

Fatigue menstruelle : comment retrouver la pêche ?

Pour retrouver la forme et rester épanouie, même pendant les règles, la rédaction vous livre quelques astuces efficaces.

Soignez votre alimentation

L’on ne le répètera jamais assez, adoptez une alimentation équilibrée ! Privilégiez les ingrédients riches en fer, en vitamines et en fibres. De cette manière, vous resterez en bonne santé tout en évitant une fatigue extrême pendant vos menstruations.

Par ailleurs, essayez autant que possible de réprimer vos envies de sucre. Multiplier les tasses de café, les friandises et les viennoiseries s’avère contre-productif. Cela entraîne un bref pic d’insuline qui redescend rapidement après l’absorption du sucre. Il en résulte une baisse du niveau d’énergie.

Enfin, buvez suffisamment d’eau.

Pratiquez des activités physiques douces

Se dépenser physiquement favorise la libération des endorphines. En d’autres termes, faire du sport réduit la fatigue, l’anxiété, le stress et les sautes d’humeur. Il n’est cependant pas question de courir un marathon. Préférez plutôt les activités douces comme la marche, la danse ou la natation.

Offrez-vous un moment de détente

Sans surprise, l’une des solutions pour rester en pleine forme pendant les menstruations est de bien se reposer. Faites des micro-siestes et détendez-vous ! Évacuez le stress et oubliez les symptômes menstruels grâce à ces méthodes de relaxation : la méditation, la respiration profonde, l’acupuncture et le yoga.

Profitez de nuits réparatrices grâce aux plantes

La mélisse, le tilleul, la camomille et la valériane sont autant de plantes au pouvoir relaxant, voire soporifique. À consommer sous forme de gélules, de gummies ou de tisanes, ces végétaux aident à se détendre et facilitent l’endormissement.

Fatigue et menstruations : quand s’inquiéter ?

Bien que la fatigue menstruelle soit un symptôme classique et bénin, il est conseillé de consulter un médecin dans les hypothèses suivantes :

  • Vous vous sentez épuisée en permanence, même en dehors des périodes de règles ;
  • La fatigue s’accompagne d’autres signes comme des évanouissements, des vertiges, des cheveux cassants ou des ongles secs ;
  • Elle vous empêche de travailler ou de vivre normalement.